Aéroport / L'aéroport international de Rome URBE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Home » Aéroport

Aéroport

L’aéroport international de Rome URBE

L’aéroport international de Rome URBE se situe tout près du centre historique de Rome.

Il se trouve à l’intérieur du Grande Raccordo Anulare, dans le trait urbain entre la via Salaria et le fleuve Tibre, il est simple d’y arriver soit pour la voie térrestre que par avion. Pour le joindre venant du Grande Raccordo Anulare il faut sortir à la bretelle Roma Salario et continuer toujours droit pour la via Salaria jusqu’au feu rouge situé à l’entré de l’aéroport. Pour les routes aéreriennes, il sérait bien de consulter les cartes dessous indiquées.

Informationes generales

  • Côde ICAO: “LIRU”
  • Hauteur slm: 17 m
  • Coordonnées: 41°57’05” N – 12°30’04” E
  • Sedime: 108 Ha
  • Agibilité: 06.30/SS+30 (5.30/SS+30)
  • Pistes: 16/34 lung. 1080 m larg. 30 m
  • Radio fréquences: TWR 123.8

Services disponibles

Douane
Garde de finance
Police

HISTOIRE

L’aéroport de Rome URBE, appelé au début Aéroport du Littorio, a été inauguré le 21 avril 1928 pour remédier à la carence du service aéroportuel civile et commerciale dans la Capitale. 
En juin 1927, la CNA, Compagnie Nationale Aéronautique, acquit un terrain de 100 ectares dans le champ de la Serpentara, situé entre la via Salaria et le fleuve Tibre, pour pouvoir disposer aussi de un hydroescale. Malgré le terrain était situé seulement à 6 kms du centre citadin, à cette époque dans cette zone il y avait seulement campagne et la ligne ferroviaire parallèle a la via Salaria n’avait pas encore été construite. La CNA costruisit un hangar et des ateliers, dans les quels en 1934 commença la production sur permission d’avions et moteurs. 
Grâce à sa position centrale, dans les années trente, l’aéroport vécut une intense activité sportive. Par exemple, en 1934 ils y firent escale les avions engagés dans le MacRobertson Trophy sur le parcours Londres-Melbourne. En 1935, 1937 et 1938 y furent tenus les Avio Rassemblements du Littorio. 

Le trafic commercial fut aussi intense, car l’aéroport du Littorio était la base de toutes les liaisons de et pour Rome, avec des avions terrestres (pas hydravions). En 1938 de Rome il était possible joindre les principales villes italiennes: Milan, Venise, Turin, Naples, Bologne; il était aussi possible joindre les principales villes étrangères: Moine et Berlin avec Ala Littoria et Deutsche Lufthansa, Paris avec l’Air France, Budapest avec Magyar Legiforgalmi, et aussi les îles, la Grèce et l’Afrique. En 1939 furent inaugurées les traites Rome-Bruxelles, Rome-Barcelone et Rome-Rio de Jainero. L’Exxon Mobil Aviation était déjà présent pour pourvoir au ravitaillement des avions, (voir le camion-citerne “STANDARD” dans la photo à côté). 
Le jour 10 juin 1940 l’usage civil de l’aéroport fut suspendu à cause des exigences de guerre. En 1947 les Lignes Aériennes Italiennes reprirent les vols à Rome Urbe.

 

Partages cette page sur ton Social